Le Blog àGrincheux

sam, 19/07/2008 - 10:02pm

Spa(radrap)

Du sparadrap, il en faudra certainement pour Saule, qui s'est un peu emmêlé ses grandes jambes sur scène aux Francofolies de Spa. Saule qui nous accompagnait pour 2 morceaux, à l'occasion de la "Fête à Sacha Toorop", comme l'ont également fait le grand et mystérieux Peter de l'Orchestre du Mouvement Perpétuel, le puissant Baloji (ex-Starflam), le petit Paxti, ainsi que Rudy Toorop (Aloha), qui n'est autre que le père de l'autre.

Patxi et Sacha Toorop

Un très chouette concert pour sûr, sous le soleil qui a réussi à pointer finalement son nez, et sous le regard d'un Didier Reynders qui avait l'air d'apprécier (mais ne devrait-il pas un peu travailler pour le monde au lieu de se divertir, lui?). On parle de ce concert aussi par ici. Je suis déjà de retour de ce concert, et je vais dormir tôt, car je pars cette nuit pour l'Ile de Wight quelques jours, histoire de me reposer, de me retrouver. See you there!

.
mar, 15/07/2008 - 12:26am

Ca se passe comme ça

Samedi 8h. Réveil. Samedi 10h. Départ de Liège, direction les Francofolies de La Rochelle. Samedi 14h. Bouchons. Samedi 15h. Bouchons. Samedi 16h. Toujours les mêmes bouchons.

Embouteillages

Samedi 21h. Arrivée à La Rochelle. Samedi 22h. Navette vers le Catering. Il fait plus froid que ce que j'avais prévu, alors on mange pour se réchauffer de l'intérieur. Bernard Lavilliers assure la musique de fond, c'est noir de monde. Samedi 23h. Promenade dans la ville, on va voir la scène sur laquelle on jouera demain.

La Rochelle

Dimanche 01h. Rasage, suivi du marchand de sable. Dimanche 8h. Réveil avec des crampes au ventre. Déjà le stress du concert, et d'autres choses en tête qui ne passent toujours pas. Dimanche 9h. Infâme petit déjeuner, mais faut bien manger. Dimanche 11h. Les français ne sont pas très forts en géographie. Si on demande sur la fiche technique une batterie "anglo-saxonne" (Gretsch, Ludwig, Slingerland, Premier), on ne s'attend pas à une Pearl, made in Taiwan. On fera avec. Dimanche 13h. Stress, déguisement, stress, toilettes et enfin scène. Dimanche 14h. Bon concert, beau temps, bon public. Sourire. Dimanche 15h. Promenade en ville. Dimanche 17h. Le soleil, c'est bon pour le moral. Les pieds dans l'eau aussi.

Les pieds dans l'eau

Dimanche 19h. Bien manger. Dimanche 20h. Je me désolidarise du groupe, je ne peux pas rater le concert de Pauline Croze. Sur le chemin, j'apprécie la promenade qui longe la plage, j'ai envie de partir en vacances.

Plage de la Rochelle

Dimanche 21h. J'ai un Pass Artiste, c'est cool, je dépasse la file qui attend à la l'entrée du Casino. Dimanche 21h30. J'ai déjà les larmes aux yeux après le premier morceau, ça promet. Le flot de nos larmes purifie nos âmes.

Pauline Croze

Dimanche 22h30. Magnifique concert. Je relonge la plage. Je vais partir en vacances, je ne sais pas où, mais j'en ai besoin. Dimanche 23h. Sacha est sur scène pour le spectacle "Nous sommes tous Claude François" et interprète "Belle, belle, belle", avec une vraie Claudette de l'époque. Extra.

Belles, Belles, Belles par Sacha Toorop

Lundi 00h. On entend bien plus les cris des fans que la voix de Christophe Maé sur la grande scène. Lundi 02h. Marchand de sable. Lundi. 8h. Petit déjeuner. Lundi 8h30. Nous sommes le 14 juillet, on est en France, c'est jour de fête. Il est temps de rentrer en Belgique. Lundi 17h. Passage de la frontière. J'ai de nouveau mal au ventre. Je n'ai pas du tout envie de rentrer.

.
sam, 31/05/2008 - 8:57pm

Le Chantier des Francos, 2e

Cette semaine se jouait le second épisode de la série "Le Chantier des Francos", avec ses deux participants de l'année, le Sacha Toorop Trio ainsi que Vincent Venet et son orchestre. Pour un bref rappel sur ce en quoi consiste cette résidence, jetez un coup d'oeil ici.

Cours de chant

Cette fois, nous ont été gracieusement prodigués les cours de scène (avec Néry, toujours aussi motivé et motivant) et de chant (avec Julia, qui m'a dit qu'il était temps que je m'y mette avec les autres, alors on va bien essayer...) que l'on avait déjà eus la première fois, mais cette fois complétés par des cours d'interview (comment se comporter par rapport aux médias, que dire, que ne pas dire, que faire, etc.) et de stylisme (mais un peu court pour vraiment être très intéressant).

Et bien, comme en février, ce fut une expérience assez épuisante (car non, ne faire rien que de la musique pendant 3 jours, ce n'est pas des vacances, et votre tête explose avec toutes les infos à emmagasiner) mais toujours fort intéressante pour le devenir du groupe.

Chantier des Francos

Le résultat de tous ces chantiers seront visibles aux Francos de Spa le 13 juillet à La Rochelle (le même jour que la jeune Pauline Croze que j'espère apercevoir et entendre) et le 19 juillet à Spa (le jour avant la jeune... bon j'arrête, on va croire des choses ;-). Rendez-vous là-bas.

.
dim, 13/04/2008 - 5:26pm

C'était une bonne idée…

Mais une bonne idée, il faut se donner les moyens de la mener à bien... Et oui, car si le fait d'inviter des artistes pour jouer avec un orchestre philharmonique à l'occasion du 20e anniversaire de l'Atelier Rock de Huy était une bonne idée, il aurait fallut ce petit truc en plus pour que ce soit imparable. Un peu plus de temps, un peu plus de préparation et surtout un vrai "quelqu'un" qui dirige un peu tout ce bazar.

Mark et le Phone Orchestra

Bon, je ne dis pas que ce n'était pas bien, car ça l'était, mais ça sentait un peu le fil du rasoir. Dommage. Et finalement, moi qui était un peu déçu de ne pas jouer (car et Mark et Sacha étaient invités), je me dis que je n'aurais pas aimé me retrouvé sur la scène à gérer ça.

Sacha et le Phone Orchestra

Chose rigolote (en plus de Miam Monster Miam qui m'a fait pleurer de rire), le batteur qui accompagnait l'orchestre et donc Mark et Sacha n'est autre que mon ancien professeur de batterie, Jean-Armel. Tout se croise et s'entrecroise.

.
jeu, 20/03/2008 - 1:50pm

Tribute to R.E.M.

Le chef reprend "So Central Rain" de R.E.M. pour l'album hommage à R.E.M., mis en chantier par le journal "Le Soir".

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

.
dim, 16/03/2008 - 11:37pm

Je deviens fou!

A la demande de Monsieur Salvatore himself, le "Sacha Toorop Band" a enregistré cette semaine sa reprise de "La Nuit". Quelques prises ici à la maison et quelques-unes chez Sacha et voici le résultat...

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

.
sam, 23/02/2008 - 2:12pm

Spa Academy

Plusieurs fois par an, les Francofolies de Spa (et d'autres) organisent "Le Chantier des Francos", une semaine de résidence pendant laquelle plusieurs groupes se voient "coachés" dans leur projet musical. Cette fois, Sacha Toorop (le groupe) faisait partie de l'aventure…

Programme du Chantier des Francos

A la vue du programme (ci-dessus) reçu quelques jours auparavant, on a eu comme qui dirait, une impression de "Star Ac'". Mais il n'en fut rien.

D'abord, le travail de scène fut très utile, de par le fait que le groupe soit passé d'une formule à 5 à un trio, la réflexion que l'on aurait dû faire seuls pour retrouver une bonne occupation de la scène a été facilitée par l'intervention de l'incroyable Néry (ex-VRP). Le travail fut également très intéressant au point de vue des ambiances, accentuées là elles n'étaient que sous-entendues. Enfin, ça m'a permis de jouer un peu avec ma nouvelle configuration de scène, avec un peu de piano et de lancement de boucles.

Et puisqu'on fait de la chanson, il faut bien passer par des cours de chant de temps en temps… Moi pour qui ce n'est pas vraiment le domaine de prédilection, j'attendais ça avec curiosité. Et elle fut comblée par Madame Julia Pelaez, qui réussit à vous faire sortir de drôle de sons de son corps si facilement alors qu'on pense que c'est si difficile. Plein de bonnes choses à retenir, ça peut toujours servir, qui sait…?

Enfin, le "cours" pour lequel on se posait le plus de questions était celui intitulé "Coaching personnel". Ca fait quand même super-cliché, mais en fait ce fut assez intéressant. C'est un accompagnement dans sa réflexion personnel et en groupe sur son projet musical, sur les relations entre nous, sur les relations du groupe avec l'extérieur et sur l'auto-analyse des ses forces, faiblesses, qualités et autres défaut. Un peu comme un psy, mais pas pareil non plus.

Tout se finira par un petit concert pour "les gens de la profession", qui apparemment ont apprécié. Rendez-vous fin mai pour la suite du chantier…

.
jeu, 07/02/2008 - 9:11pm

Quelqu'un a un bras à me prêter?

Après les départs quasi-simultanés d'Oli (guitares) et de "Skippy" (claviers) du "Sacha Toorop / Zop Hopop Band", les rôles sont légèrement redistribués.

Gretsch Round Badge & co.

Conflit des générations... une Gretsch Round Badge de 1953 côtoie un clavier des pads électroniques alimentés en son (grâce au génial logiciel MainStage pour les intéressés) par un MacBook Pro du 21e siècle.

.
mar, 11/12/2007 - 2:48am

Merci Jane

Jane Birkin Oui, merci Jane d'avoir clôturé une journée bien difficile par tant de sagesse. En effet, c'était ce soir (oui, j'écris en rentrant, car ça m'a un peu retourné) que se déroulait le concert solidarité pour la Birmanie au Botanique à Bruxelles, organisé par Actions Birmanie.

En plus de collaborations musicales, qui pour nous se sont déroulées avec Delphine Gardin (Moonsoon), Karin Clercq, Charline Rose, Vincent Liben (Mud Flow) et Samir Barris, la soirée était ponctuée de lectures de textes sur l'état actuel de la Birmanie et de la lutte à soutenir. Et le plus touchant, le plus fort et le plus émouvant fut celui de la marraine de la soirée, Jane Birkin. Autant on peut toujours la prendre pour une femme un peu bizarre et un peu fofolle, autant là, il n'y avait plus un bruit lors de la lecture de son texte et de sa chanson écrite pour l'occasion, si ce n'est les sanglots sur le côté de la scène vu le témoignage poignant et la leçon de clairvoyance donné là. Bravo Jane.

La soirée se termine avec la trentaine de musiciens de la soirée, tous présents sur scène pour reprendre en choeur un morceau de Sacha, "Au clair de la terre", tel un "All We Need Is Love". Difficile (après quand même une bonne dizaine de minutes) de donner les coups de batterie annonçant la fin du morceau...

Presque de quoi faire un moment oublier que Mamy Adèle a rejoint Papo Alphonse au ciel cette nuit…

.
dim, 14/10/2007 - 12:32pm

Retour à la maison

Après quelques escapades à la capitale avec Sacha Toorop, c'était hier et avant-hier un retour au Centre culturel de Huy, où le spectacle avait été mis initialement en scène. Double concert à guichets fermés les deux soirs de suite, rempli par un public de tous âges, néanmoins charmé.

Sacha Toorop au Centre Culturel de Huy

Maintenant, c'est le moment de se reposer un peu, de penser aux suites... Sacha travaille à de nouveaux morceaux pour un prochain album ou un album légèrement modifié pour le marché français, à conquérir. Et de l'autre côté (de la Manche), Mark Gardener a annulé notre mini-tournée italienne pour lui aussi se concentrer sur un deuxième album solo, à pouvoir présenter sur la route dans un futur, espérons-le, proche...

.

Commentaires récents

Lundi 26 août 2013 - 14:51
Fiché à la TVA de Huy
Frans
Jeudi 3 novembre 2011 - 19:32
Validator - Safari Extension
deettaseverson
Mercredi 14 septembre 2011 - 18:00
Validator - Safari Extension
shadjoseph
Mardi 7 septembre 2010 - 14:32
Validator - Safari Extension
Ted Guild - W3C
Mardi 7 septembre 2010 - 14:11
Validator - Safari Extension
Ted Guild - W3C