Le Blog àGrincheux

ven, 21/11/2008 - 3:16pm

Mélancolic Man

Oui, je me rends compte que j'écris encore un article qui a un rapport avec le Japon (après celui-ci ou celui-là, par exemple), mais que voulez-vous, je pense que ça me fascinera toute ma vie. Faudrait peut-être que je m'y exile.

Mais venons-en au vif du sujet... hier, j'ai revu le très beau film "Babel". Celui-ci se finit avec la partie de l'histoire qui se déroule au Japon, et la musique accompagnant les dernières images m'a réveillé de mon demi-sommeil. Elle avait ce quelque chose qui me glace le sang, tout en me disant quelque chose, une impression de style familier avec un autre, alors que Dieu sait que je n'y connais pas grand chose en musique classique. Je file sur Wikipedia pour savoir qui a fait la BO, mais le nom ne me dit rien après une première lecture rapide. Ca me chipote. Je cherche ailleurs et je trouve enfin (en me disant "Mais oui, évidemment") qui a composé le magnifique thème de fin... Ryuichi Sakamato.

Ryuichi Sakamoto

Le morceau, qui s'intitule "Bibo No Aozora", est tellement simple que je suis sûr que les vrais musiciens classiques doivent en rire, mais jaune. Ayant acheté directement son album "1996", qui contient ses grands classiques (les BO de Furyo, Le Dernier Empereur, Little Buddha, etc.), réarrangés en trio, je me suis empressé de l'écouter à en user mes haut-parleurs. Trop beau, trop triste.

Voici 2 vidéos de la tournée de cette album. La première est donc "Bibo No Aozora" du film "Babel", suivi du très connu "Merry Christmas Mr. Lawrence" (ou "Forbidden Colours" quand David Sylvian le chante) du film "Furyo" (que j'ai aussi écouté 1.000 fois).

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

J'aurais voulu être quelq'un d'autre, Ryuichi Sakamto par exemple. J'aurais voulu savoir jouer du piano, pour ne pas mettre la matinée pour jouer à 2 mains les 2 premières lignes de la partition de "Merry Christmas Mr. Lawrence".

.
ven, 14/11/2008 - 4:33pm

Leçon de musique

Et même une fameuse! Autant au même endroit, 2 semaines plus tôt, Calexico m'avait impressionné, mais dans un style de musique assez "traditionnel" (j'entends par là: "définissable"), autant Elbow m'a vraiment (re-)conquis (une seconde fois, pas dans le sens qu'ils m'auraient déçu, loin de là) dans un style indéfinissable. Un son impeccable et puissant (surtout ce foutu Hammond), des musiciens parfaits, un leader hyper-charismatique, sympathique et rigolo, des morceaux imparables, des arrangements et des structures inhabituelles. La recette prend directement. Encore un concert qui n'aurait pas du s'arrêter.

Mention spéciale à "Newborn" (sur album "Asleep in The Back") qui m'a fait frissonné (et produit autre chose de liquide dans mes yeux) quand l'orgue a semblé surgir des enfers et remplir la salle entièrement. Sur l'album, c'est dès 5'51" (oui, il fallait que je réécoute, alors je suis précis).

Ci-jointe une petite vidéo d'un morceau assez ancien ("Ribcage" sur l'ablum "Cast of Thousands"), mais j'aime ces tournages en studio, j'essaie toujours de voir comment on peut procéder pour réaliser un chef-d'œuvre, quelle caisse claire je dois acheter, etc.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

Elbow a déjà 4 magnifiques albums à son actif, alors franchement, achetez-en un (au moins), vous ne serez pas déçu (utilisez les liens dans cet article pour ouvrir l'iTunes Store).

.
sam, 01/11/2008 - 10:00pm

Rather Be

Parce que c'est un tube, que Richard est le meilleur, qu'il a toujours fort bonne mine, qu'il a la classe et que même si c'est vraiment un bête clip qui n'a pas du coûter très cher, je ne peux m'empêcher de le regarder (et l'écouter encore plus) en boucle.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

Ah, ces choeurs bien kitschs dont il a le secret qu'il a importés de sa carrière solo dans The Verve, et ces violons… du bonheur pour vos oreilles!

.
mar, 28/10/2008 - 9:48pm

Ow! Yes!

J'ai toujours trouvé ridicules les méthodes de batteries en vidéo. C'était toujours des techniciens de la mort, trop forts, trop froids, trop "80". Mais alors que je m'exerçais à mes premiers roulements, je suis tombé sur Bernard Purdie, et là... révélation!

C'était donc ça le secret... les "ghost notes", les petites ouvertures du charleston, le swing. Ce qui lie le tout, ce qui donne le groove. Et voilà que je retombe sur la vidéo sur YouTube™. Aucun autre que lui n'explique les choses de cette manière. Je ne pouvais m'empêcher de faire (re)découvrir ce trésor…

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

Sous ses airs de rien du tout, une page ne serait pas assez longue pour donner la liste des disques sur lesquels il joue (James Brown, Stevie Wonder, Aretha Franklin, Quincy Jones... entre beaucoup d'autres). Can you hear that funky drummer?

.
mar, 14/10/2008 - 11:41am

¡Qué buena música!

C'est toujours la fête avec Calexico. Ca joue bien, c'est souriant, c'est chaleureux et c'est un petit goût d'Arizona qu'ils nous ont apporté à l'AB, remplie à ras bord. Ca donne envie de mettre son chapeau de cow-boy, une belle chemise, de taper dans ses mains et de commander un bon tacos.

Pour ne rien gâcher, quelques invité(e)s étaient de la partie. Une chanteuse madrilène exceptionnelle et la ravissante Françoiz Breut. Deux heures de bonheur, ravi de l'avoir partagé avec Poussin, dommage pour sa Lola, c'était pour elle ça!

Calexico

.
lun, 13/10/2008 - 12:45pm

Adieu la grosse

Elle était énorme et assez costaude, mais je la passe au suivant... Elle a visité l'Allemagne, l'Italie, l'Autriche, la France, et elle a tenu le coup sans broncher. Mais elle n'a pas réussi à effacer ma bonne vieille Gretsch dans mon cœur, alors adieu ma petite anglaise.

Premier

.
sam, 11/10/2008 - 1:28pm

Que deviennent les valses de Vienne?

Maintenant que mes autres projets sont un peu en hibernation ou en pause composition, je rechipotte à mes compos et mes textes pour Madame Stéphanie. Un petit extrait ici avec une sorte de valse (à 1.000 temps?), que j'aime encore bien.

En plus, et pour ceux qui reconnaîtront ses petites interventions, ça m'a permis de renouer avec quelqu'un qui était comme mon frère, mais que la vie et les erreurs de jeunesse avaient éloigné et déchiré. Comme quoi, rien n'est jamais définitif, et ce qui est cassé peut être reconstruit.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

.
ven, 10/10/2008 - 1:57pm

Prince ou demi-Dieu?

Je ne suis pas très solos et autres branlettes de manches de guitare, mais je suis tombé sur une reprise de "My Guitar Gently Weeps" de Georges Harrison où je vous demande de regarder, plus ou moins à partir du milieu du morceau, ce petit bonhomme avec son chapeau, qu'on n'avait même pas aperçu sur la scène avant son intervention...

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

C'est déjà un superbe morceau à la base, mais là je dis bravo, il réussit à faire en sorte qu'on ne voie plus que lui. Un qui a enfin compris que la technique peut s'accompagner de bon goût. Un certain Jimmy n'est pas loin. Quelle classe en plus! Mais ça n'a pas l'air de faire beaucoup rire Tom Petty par contre...

Question subsidiaire: où va donc la guitare à la fin?

.
mer, 17/09/2008 - 12:56pm

Anxiolitique

Je n'ai jamais été partisan des médicaments pour soigner le mal-être. Je trouve qu'une bonne chanson peut se substituer à tout autre remède...

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

Spiritualized® est très fort dans son genre pour reprendre des chansons chrétiennes, mais ici, Sonseed sont de de vrais champions. Du ska chrétien, chapeau!

.
mer, 03/09/2008 - 12:44am

Tchac Boum

Les Américains sont parfois très bêtes, mais on peut leur reconnaître une chose: ils ont fait (et font toujours) de bien beaux et bons instruments de musique...

Ludwig Acrolite

Merci eBay, merci le dollar faible, merci UPS d'avoir déposé chez moi une antique Ludwig Acrolite des années '70, inimitable. Elle fera merveille pour les prochaines répets des Inutil's.

.

Commentaires récents

Lundi 26 août 2013 - 14:51
Fiché à la TVA de Huy
Frans
Jeudi 3 novembre 2011 - 19:32
Validator - Safari Extension
deettaseverson
Mercredi 14 septembre 2011 - 18:00
Validator - Safari Extension
shadjoseph
Mardi 7 septembre 2010 - 14:32
Validator - Safari Extension
Ted Guild - W3C
Mardi 7 septembre 2010 - 14:11
Validator - Safari Extension
Ted Guild - W3C